Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[MUSHISHI] et pas de Chichis
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 22/05/07 20:46    Sujet du message: [MUSHISHI] et pas de Chichis Répondre en citant

Voilà, j'ai le plaisir d'inauguré ce sujet sur Mushishi.

Un manga dessiné par Yuki Urushibara et qui viens de sortir chez Kana dans la Collection Big kana.

Le manga suit les traces de Ginko, un "chasseur" ou plutôt Découvreur de Mushi qui part à leurs traces pour étudier leurs comportements en milieu naturel. Mais qu'est-ce que les Mushis ? Ce sont des êtres vivants imperceptible a l'oeil nu chez les personnes normales. Ces êtres vivants évoluent en milieu naturel et existent sous différentes formes et spécificités. Les mushis interviennent dans la vie des humains qu'ils croisent et leur apporte des événements surnaturel comme le don de divination ou bien la capacité de rendre réel des choses dessinés à la peinture. Bref tout un programme !

Que retenir de ce manga qui je penses risque d'être excellemment prometteur ?

1/ Un dessin assez basique par rapport a l'animé du même nom, mais une vraie poésie dans l'oeuvre en elle-même et dans ce premier volume. Beaucoup d'éléments fantastique comme les Mushis et les histoires qui gravitent autour d'eux dans le manga.

2/ Donc un univers parfaitement cohérent et maitrisé, qui nous transportera sans aucun soucis dans ce monde passionnant (a mes yeux) qu'est Mushishi.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 30/07/07 15:41    Sujet du message: Répondre en citant

Je me permets de copier-coller certains avis émis dans le sujet Besoin de conseils ? car c'est plus pratique si tout est centralisé.

Namtrac : Pour Mushishi c'est pas mal mais j'attendrais de voir le tome 2 avant de me lancer. Le 1er chapitre est un peu confus, la suite s'améliore. Chaque chapitre correspond à une histoire complète, l'atmosphère est pas mal mais comme il y a peu de personnages (juste le héros + un autre perso qui devrait être récurrent, tous les autres personnages ne sont là que le temps d'une histoire), on a un peu une impression de vide.

Cosmos : Mushishi, j'ai trouvé ça confus aussi, mais pas que dans le premier chapitre. Par rapport à d'autres titres assez proches (ne serait-ce que graphiquement) et dans lesquels le surnaturel intervient aussi, celui-ci peine vraiment à donner quelque chose à ressentir ou à installer une atmosphère "magique". Cela dit les graphismes sont plutôt sympa (et le héros me fait physiquement penser à Sanji de One Piece ^^), donc comme namtrac - argh encore x) - à voir avec le 2e volume.

Namtrac : Mort de rire Entièrement d'accord (je pense notamment au Cortège des Cent Démons où là les intrigues sont mieux menées et où plus de personnages récurrents interviennent ; il y a un contexte familial bien posé, un fil conducteur dès le début). J'aime aussi beaucoup le graphisme et je vais attendre de voir si le tome 2 décolle en tout cas.

Et comme ça ne se bouscule pas pour donner son avis sur la série, voici des liens vers les chroniques Mangavoraces du premier et du deuxième tome Très content

Bon, maintenant que c'est fait, passons à ce deuxième volume sorti récemment. Le premier ne m'avait donc absolument pas convaincu, mais force est de constater que ça s'améliore grandement dans le 2e. On comprend nettement mieux ce qu'il se passe, même si la narration conserve ce qu'il faut de mystère pour coller à l'ambiance surnaturelle du titre. Et puis surtout, il se dégage une poésie particulière de ces histoires où la joie et la tristesse sont souvent indissociables. Si le découpage en petites histoires fantastiques et globalement indépendantes fait effectivement penser au Cortège des cent démons, l'ambiance m'a rappelé tour à tour Sorcières (pour le côté poétique et ces mots qui marquent) et Tensui l'eau céleste (pour le côté histoires de yôkai dans ce qu'elles peuvent avoir de plus étrange, notamment l'histoire des enfants champignons +.+). Si vous avez aimé l'une ou l'autre de ces oeuvres, pourquoi ne pas tenter ? Très content

(ou comment tenter de masquer le fait que je n'ai pas grand-chose à rajouter à ce qui a déjà été dit mais que je tenais quand même à faire savoir au monde que j'avais bien aimé)
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 01/10/08 18:55    Sujet du message: Répondre en citant

Comme l'a si bien décrit cosmos un message au dessus (et un an plus tôt), dans Mushishi, un soupçon de Sorcières, une pincée de Tensui et un grain du regretté Cortège des cent démons nous donne un manga tout à fait atypique, fantastique, poétique, attachant en diable.
Je complète en disant que j'ai poussé jusqu'au deuxième volume (comme le conseille morgan dans sa chronique aguicheuse (qui m'a ENCORE fait découvrir une nouvelle série)) et que ça confirme effectivement l'essai du premier volume, puisque plus rien n'est confus. Ensuite je dirai que j'ai vraiment ressenti des choses comme au contact de certaines oeuvres du magicien Miyazaki, notamment de ses contes écologistes comme Princesse Mononoke ou Nausicaa.

Bref, à essayer, un excellent moment de lecture en ce qui me concerne, qui me console presque de ne pouvoir poursuivre la lecture du Cortège pour le moment (non, namtrac, je ne t'en veux pas, au contraire, merci pour ces six intenses albums ^^)
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 02/10/08 03:06    Sujet du message: Répondre en citant

Un an plus tard par contre, je ne suis plus aussi enthousiaste qu'au début. Le découpage en petites histoires globalement indépendantes (malgré la présence de quelques fils rouges comme les veines de lumière ou le passé de Ginko) est sympa, mais après 8 tomes parus, ben ça n'avance pas.

A l'exception de quelques histoires construites un peu différemment des autres, ça commence toujours par l'arrivée de Ginko dans un nouvel endroit, celui-ci se rend compte qu'un mal étrange règne, il diagnostique que c'est l'?uvre d'un Mushi et propose le remède aux personnes concernées. Ensuite à elles de choisir de le prendre ou non.

Et c'est justement le choix qu'elles font qui est intéressant : là où certains retournent à une vie normale, certains préfèrent continuer à vivre sous l'influence des mushis, qui leur apporte des jolies choses comme des désagréments. Je pense notammentu tome 2 et à la magnifique histoire de la jeune fille qui mourait chaque soir pour renaître le lendemain matin. Terrorisée par l'immensité du temps et l'absence de but d'une vie conventionnelle, elle choisissait finalement de continuer à vivre de cette façon, en appréciant pleinement chaque seconde qui s'écoule. C'était si beau et en même temps si triste... Dans les histoires qui ont suivi, on retrouvait souvent cette idée de bonheur dans la résignation, mais c'était moins emprunt de poésie et surtout c'est devenu très répétitif.

Ca reste sympa ceci dit, mais ça n'est plus exceptionnel alors qu'avant ça l'était clairement. C'est un peu dommage.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 02/10/08 20:03    Sujet du message: Répondre en citant

"Ca reste sympa ceci dit, mais ça n'est plus exceptionnel alors qu'avant ça l'était clairement. C'est un peu dommage."

Ah ? Ben c'est pas trop engageant pour la suite ^^ vu que je n'ai pas encore dépassé le volume 2...
C'est histoire avec la jeune fille qui se parasite elle-même avec le mishi alors qu'elle vient d'être délivrée est effectivement superbe, j'ai aussi beaucoup aimé celle avec la jeune fille obligée de transcrire des histoires de mushishi dans de grands rouleaux, très poétique.

Marrant de dialoguer à nouveau un peu avec toi cosmy Sourire
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 04/10/08 03:50    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, cette histoire là est superbe aussi Sourire Dans le deuxième tome j'aime bien la première aussi, qui réserve quelques surprises.

Pour ce qui est de mon post précédent, je veux pas dire non plus que la série devient totalement inintéressante, c'est juste que quand je reprend mes tomes, dans les chapitres qui m'ont beaucoup marqués il y a ceux du tome 2, du tome 5 et... voilà. Le reste manque un peu de magie, même si les dessins demeurent très beau (pour peu qu'on aime ce style qui rappelle celui de Kei Toume par exemple).
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 28/12/08 13:17    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, j'ai lu le tome 3 et je confirme que je m'y suis fait un peu chier... Je ne me souviens d'ailleurs d'aucune des histoires, rien de palpitant, rien à ressentir...
SAUF avec la toute dernière (SPOIL SUR LE TOME 3 qui concerne le passé de Ginko... là j'ai vraiment, vraiment accroché, c'est super bien foutu... avec le même procédé que dans le Cortège des cent démons (décidément !) qui fait qu'on ne sait pas que cela concerne un protagoniste connu au départ).
Dommage que cette histoire là se paye au prix de trois autres anecdotiques...

Il y en a d'autres de cet acabit par la suite (je veux dire, SPOIL SPOIL consacré au passé de Ginko ?)

De toute façon, comme tu as dit cosmos que les histoires qui t'ont marqué se trouvaient dans les tomes 2 et 5, j'ai envie de poursuivre au moins jusqu'au 5.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 28/12/08 13:22    Sujet du message: Répondre en citant

peso je vais avoir du mal a te répondre car toute les histoires m'ont emballées, jamais une histoire ma ennuyée :/ y'en a bien des plus féeriques et qui donc mon plus émerveillées mais c'est tout.

pour toi je pense que c'est mort.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 21/10/09 01:18    Sujet du message: Répondre en citant

Récemment, ayant ressenti le besoin de faire le tri dans mes séries, j'en ai relu une bonne partie pour faire le point sur celles qui m'étaient encore chères et celles dont je pouvais me séparer. Je ne m'étais d'ailleurs jamais rendu compte que les relectures pouvaient lisser à ce point les impressions d'un tome à l'autre : alors que j'ai le souvenir d'avoir vraiment apprécié tel ou tel tome et d'avoir été moins emballé par tel autre, là j'ai souvent apprécié le tout uniformément. Ca m'a donné envie de lire tous les Mushishi sortis, pour savoir si les quelques histoires dont on parlait plus haut avec Michael me touchaient toujours autant.

Et oui, clairement oui, ce qui signifie malheureusement que les autres me marquent toujours pas plus que ça. Et c'est aussi le cas de celles du 10e et dernier tome, paru il y a peu.

Toujours pas de climax, de points d'orgue, de situation ou de citation bouleversante, juste des histoires qui suivent la trame évoquée plus haut (arrivée de Ginko, diagnostic etc.). Et les quelques éléments récurrents comme les veines de lumière ne forment toujours pas de fil conducteur. Comme la dernière histoire s'étale sur 2 chapitres, on sent tout de même que la mangaka a voulu marquer la fin de sa série, mais je trouve que ça tombe un peu à plat. Pourtant les ingrédients étaient réunis : le personnage principal de cette histoire est par exemple une jeune fille choisie pour être la gardienne de la montagne, ce qui n'arrive normalement jamais à cause des sentiments humains qui pourraient la distraire de ses fonctions. On peut faire un parallèle avec Ginko qui, bien qu'humain, se retrouve obligé de voyager en permanence à cause de sa propension à attirer les mushis, peut se rendre dans des endroits auquel peu de gens ont accès et, en résumé, se retrouve un peu marginalisé mais d'une autre façon.

On reste aussi dans les mêmes thématiques que précédemment, à savoir un être humain qui se retrouve avec un lien particulier avec la nature (et plus seulement une infection par des mushis), et qui doit faire son choix entre garder ce lien ou le couper suivant ce qui fait son bonheur, avec à chaque fois les sacrifices que cela impose.

Y a même un dialogue magnifique : [
- J'ai... toujours été avec la montagne. J'étais la végétation, les insectes, les poissons, et les bêtes sauvages. J'ai connu... d'innombrables morts et d'innombrables naissances. A la fin, j'ai même pu vivre en tant qu'être humain.
- Ce n'est pas une raison pour mourir !
- Je ne mourrai pas. Je cesserai d'être moi, c'est tout. Je serai au coeur de la "promesse", dans la vie et dans le principe. Ce n'est qu'un retour.
] On peut aussi noter une allusion aux secondes paupières du tome 1 façon "je fais une boucle avec le début de mon récit" mais... ça ne marche pas Triste

Depuis le tome 1 je n'ai vu aucune progression, aucune évolution, juste une accumulation d'histoires similaires, plus ou moins touchantes (surtout moins). Je reste sur cette impression de frustration de voir qu'en dépit d'un trait agréable, d'un univers fascinant et d'un talent certain, la mangaka n'a rien développé, elle a surtout décliné le même schéma jusqu'à terminer par une non-fin qui raconte la même chose que d'habitude avec des trucs qui peuvent faire penser qu'on aura un petit truc en plus parce que c'est la fin... sauf qu'en fait non, dans le fond ça reste pareil et ça ne creuse pas plus les thématiques déjà présentes.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 16/10/10 17:24    Sujet du message: Répondre en citant

Yop, encore un an plus tard, je rebondis sur ton message cosmos.

Après une année et quelques, donc, une envie de Mushishi et je me procure le tome 4. Agréable mais pas transcendant, sympatique comme tout avec un potentiel en attente tout de même, voilà les impressions d'ensemble, plutôt positives même si pas mirobolantes (comme pour 7 milliards d'aiguilles en fait).

Donc je me procure le 5, puisque tu disais que parmi les histoires qui te touchaient certaines se trouvaient dans ce volume, puis j'arrête, voilà.

Bon, je continuerai de chercher une série avec des thématiques fantastiques/naturelles, si quelqu'un a un conseil Sourire
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 21/07/11 16:28    Sujet du message: Répondre en citant

Série bouclée la semaine dernière. J'ai adoré mais bizarrement, je ne sais pas si j'arriverai à retranscrire mon enthousiasme. C'est tout de même une série à part, sans réelle histoire, difficile de l'analyser comme un autre manga. Et puis l'histoire n'est pas particulièrement son point fort de toute façon, il est difficile de se sentir impliqué alors qu'à part Ginko, on ne reverra jamais aucun des persos (à part son pote vendeur d'objets, mais bon...). Je peux d'ailleurs comprendre que le titre possède des détracteurs car quand on y regarde bien, c'est toujours un peu la même chose. Ginko débarque dans un village, découvre que les Mushi posent problème, tente d'aider quelqu'un et ça finit souvent sur une note triste. Il y a quelques chapitres qui sortent de ce schéma, mais ils sont assez rares. Donc quelqu'un qui fait toute la série d'un coup, en lisant chaque tome en entier, risque de s'ennuyer au bout d'un moment, de se lasser. Mais je pense que c'est prendre Mushishi par le mauvais bout.

Ma lecture s'est étalée sur une bonne année, environ, à raison de deux tomes tous les deux mois. Et je ne lisais que deux histoires par jour, juste avant de me coucher. Mushishi était donc une sorte de pause dans ma journée, une relaxation, comme un weekend à la campagne. Son gros atout, c'est son ambiance, ses décors. C'est en grande partie pour ça que je lis Mushishi, pour voyager avec Ginko, découvrir de nouvelles contrées, de nouvelles vues. Comme les dessins et les pages couleurs sont magnifiques, ça aide beaucoup. Ce qui ne veut pas dire que je me foutais des histoires, qui sont pour la plupart touchantes. Certaines parlent même de sujets assez rarement abordés (une mère incapable d'aimer son enfant, sans raison apparente) ou sont étonnamment glauques (le chapitre du cerisier). Le problème c'est que Ginko n'est pas particulièrement attachants. Mais c'est un faux problème, disons plutôt que l'auteure l'efface volontairement, s'intéressant avant tout aux histoires des personnes croisées ici et là. Je me suis donc assez rapidement habitué à ce héros presque anonyme, qu'on découvre au compte goutte. Les chapitres qui lui sont dédiés sont par ailleurs très touchants et renforcent les autres histoires, car on finit par le voir différemment.

Mushishi est donc un manga très zen, qui nous balance des histoires parfois très tristes, de vraies tragédies, mais qui semble nous dire qu'il faut tout de même essayer de sourire, que la vie continue. Parfait pour s'endormir dans de belles pensées, comme un Ghibli (d'ailleurs, j'ai souvent pensé à Princesse Mononoke). J'aimerais voir l'anime mais Dybex qui en avait acheté les droits il y a quelques temps ne semble plus trop branché par une sortie dvd...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 10/10/15 21:27    Sujet du message: Répondre en citant

Personne n'a relevé cette news? Sourire
http://www.manga-news.com/index.php/actus/2015/10/09/Immergez-vous-dans-Underwater-le-nouveau-manga-de-Yuki-Urushibara-Mushishi-chez-Ki-oon

Dire que j'ai failli l'acheter en chinois ^^ !
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 11/10/15 01:02    Sujet du message: Répondre en citant

sisi et je suis trop content ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 11/10/15 09:15    Sujet du message: Répondre en citant

Je désespérais de voir certains titres et là... Je me demande si succès il y a, on pourrait aussi avoir le one-shot de Mushishi sorti récemment Très content Très content

Les couvertures de cette édition évoquent Les enfants de la mer Sourire

C'est le troisième titre que j'espérais en français un jour qui sort chez Ki-oon et je suis super contente que ce soit cet éditeur! Souvent je n'ai pas de chance à ce niveau (cf Atagoul et Spica x2 ;__; )
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kotatsu-neko
Mangaversien·ne


Inscrit le : 18 Sept 2004

Message Posté le : 11/10/15 10:48    Sujet du message: Répondre en citant

En grand fan de Mushishi depuis peu, voilà ce que j'appelle une très bonne nouvelle !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation