Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[KONGOH BANCHO] - Nakaba Suzuki
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 11/03/13 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le tatouage ce serait plutôt sur Akira Kongoh que mon choix se porterait Mort de rire Mort de rire je me fais déjà jamais draguer j'imagine les effets avec ce tatouage en plus... On sait jamais avec un fan de la série. Après, j'aimerais bien manger dans un restaurant genre "Kongoh Burger" ce serait gigantesque ^^ je sais déjà comment appeler le Fish burger, ce serait le Unabara Burger... aaaaaah.... Flèche
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 11/03/13 17:02    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, tu me fais penser que j'ai eu un défaut dans ce tome, faudrait que j'aille le changer à l'occasion. Mais j'oublie tout le temps -_-'

Et pour le tatouage... L'avantage de la tête de Akira, c'est que ça peut tenir. Parce que pour faire rentrer les cornes qu'a son frangin dans les cheveux, je crois que tu serais obligé de tourner sa tête de 90° :p
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/03/13 00:29    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as quel défaut? J'ai de l'encre un peu baveuse sur une page mais ce n'est pas si grave.

Quant au tatouage, il y a bien elle et son petit dos qui arrive à contenir celui de Nippon Banchô alors je réussirai aussi avec Akira Mort de rire !!! Non j'arrête c'est trop ridicule, je vais me tatouer un flan.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 12/03/13 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai le chapitre 78 qui apparaît 2 fois. Dont à la place du 84. Du coup, je n'ai pas encore lu le combat avec la fille au tatouage .)
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 03/05/13 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

Arg!!! Rage!!! Le volume 10 qui devait sortir en mai, et qui était une de mes sources de joie du mois, est reporté en juin Triste . Snif.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/06/13 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Mais ça valait le coup d'attendre - et il y aura moins à attendre ensuite puisque le tome 11 est prévu pour fin août. Ce tome est encore une fois excellent avec un mélange d'humour déjanté et de moments épiques et bigger than life comme on les aime (je pense notamment à une certaine ballade en hélico et à une double page époustouflante). Les retournements de situation et les combats impressionnants sont également nombreux et très réussis. Je préfère ne as trop en dire pour éviter de spoiler mais il se passe énormément de choses passionnantes dans ce volume.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 23/06/13 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 2 est fou Mort de rire. J'ai adoré le passage où il ne faut pas déranger Kongoh Bancho quand il mange son pudding, un grand moment Mort de rire Mort de rire Mort de rire.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 11/07/13 16:30    Sujet du message: Répondre en citant

Le volume 10 est toujours aussi drôle et gigantesque Sourire . Une petite journée de pause dans le quartier de Akibahara est toujours bienvenue et originale, quand c'est avec notre Banchô adoré. Des scènes d'anthologie évidemment, avec le coup des hélicoptères. Et j'ai beaucoup ri en revoyant un ancien camarade lors du trajet en bateau...

Une série qui reste toujours aussi drôle, grandiloquente, over-the-top, nanar, cliché, et donc un véritable régal pour quiconque adhère au délire. Tant pis pour les autres Maléfique

Ah, j'oubliais: le squelette et ses "cheveux" Sourire !
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 29/08/13 21:01    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 11 : pas le meilleur mais quand même quelques moments sympathiques pour différents personnages secondaires qui se réunissent pour l'affrontement final, de nouveaux banchos tarés et un beau duel pour Hikkiô Banchô qui montre encore une fois qu'il a toujours une fourberie d'avance. J'ai surtout hâte d'assister à l'affrontement entre les deux frères dans le prochain et dernier volume.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Modératrice


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 29/08/13 23:38    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas encore acheté mon volume, ni d'autres manga de la fin d'août Mort de rire . La couverture de ce volume 11 est très belle, un Kongoh Banchô énervé comme je l'adore Sourire .
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 22/11/13 17:53    Sujet du message: Répondre en citant



Et voilà, Kongoh Bancho s'achève avec ce douzième volume qui met ainsi fin à de nombreux moments épiques mais aussi à de sacrées rigolades, parfois en même temps. Ce dernier volume est-il à la hauteur ?

La réponse est indéniablement oui, mille fois oui !!! Le combat d'Iai et de son condisciple sert d'apéritif (et permet de mettre en valeur divers personnages secondaires) mais le plat de résistance, c'est évidemment le combat fratricide tant attendu entre Akira Kongoh et son frère qui ont désormais achevé leur évolution. Démarre alors un combat titanesque (dans tous les sens du terme) qui a pour enjeu non seulement l'avenir du Japon mais aussi celui du monde tout entier qui ne peut rien faire d'autre (l'armée américaine le découvre à ses dépens) que d'assister au combat entre les deux frères.

De bout en bout, celui-ci est absolument fantastique par sa démesure, rappelant autant les films de monstres japonais que Dragon Ball Z période Nameck. Et comme d'habitude, les dessins mettent superbement en valeur les deux personnages et la violence des coups échangés avec de nombreux dessins occupant une pleine page, voire davantage. Je ne veux pas en dire plus pour ne pas spoiler mais ce combat est vraiment grandiose (les superlatifs commencent à me manquer mais ils sont tout à fait justifiés Mort de rire ).


Quant à la toute fin du volume, elle est sans surprise mais amusante, parfois touchante et en tout cas plaisante à lire. De bout en bout, cette série a été une excellente surprise par son ton et ses dessins si particuliers. Un grand merci à Kana, donc, pour l'édition et la sortie régulière de ce titre improbable et je suis curieux de découvrir, l'année prochaine, la nouvelle série de l'auteur chez Pika, même si les résumés et les couvertures annoncent quelque chose de plus classique.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 05/05/14 08:24    Sujet du message: Répondre en citant

Petite remontée du sujet pour signaler que Manga-news a consacré un dossier à la série : http://www.manga-news.com/index.php/report/Kongoh-bancho
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 23/07/14 19:34    Sujet du message: Répondre en citant

Premier tome. Claque. Je vais lire la suite.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 26/07/14 20:19    Sujet du message: Répondre en citant

Fini. Qu'est-ce que c'était bon ! Mais pas très rentable, j'ai enchainé les tomes.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
asakura
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 25/10/21 11:59    Sujet du message: Répondre en citant

Lu il y a peu Kongoh Bancho.


C'était particulier mais qu'est-ce que c'était chouette Très content

Les premiers tomes de la série sont surprenants. Surprenant car c'est un style de shonen que l'on voit de moins en moins.
On y sent tout au long de la série des influences diverses et variées. La première partie qui voit la formation de l'équipe m'a donnée notamment des réminiscences de YuYu Hakusho. Difficile également avec le personnage de d'Akira Kongoh de ne pas y voir et Jotaro de Jojo's et l'esprit Hokuto no Ken avec ces personnages toujours plus massifs et gigantesques qui se tapent dessus.
Cette première partie est agréable mais le personnage d'Akira Kongoh survole tellement tout ses adversaires qu'il est difficile de s'inquiéter pour lui. La seconde partie corrige ce tir avec l'apparition de personnages fourbes, charismatiques, mais surtout bien plus inquiétants.

Mais surtout. Difficile de ne pas parler de cette ambiance présente d'un bout à l'autre du manga. Un second degrés omniprésent, un humour hilarant qui ne disparait jamais. Une mise en scène et un second degrés qui montrent des personnages débiter des kilomètres de conneries au premier degrés avec le regard sombre Mort de rire
Personne n'est épargné, que ce soit Akira Kongoh lui-même gigantesque assis sur une petite chaise plié sous son poids pour manger un flan minuscule, une idole chanter avec des sauts aériens des paroles affreuses, un personnage qui vit plié en 10 dans une caisse et qui rêve de généraliser son logis au monde pour régler le problème de logement, j'en passe et des meilleurs. Rien n'est jamais trop gros. Et plus c'est gros plus les personnages doivent être premier degré tout en s'échangeant des bonnes grosses tatanes.


C'était vraiment une excellente série avec un dernier tome et un combat final démesuré, apocalyptique qui m'a rappelé dans son traitement le combat final de Gurren Lagann.
C'est surprenant. C'est singulier. Il faut évidemment être réceptif à ce genre de série. Mais si on l'est qu'est-ce que c'est bon !

J'aurai juste un petit "reproche" à la série qui est que l'auteur refuse de rendre toute mort définitive et multiplie les twist en ramenant les guerriers tombés. Mais après tout, pourquoi ? Car ils ont la flamme du combat Mort de rire
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation