Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Kingdom - Yasuhisa Hara
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 24/08/20 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai refait mon retard sur la série la semaine dernière (je n'avais pas pris de nouveaux tomes depuis juste avant le confinement), et cela se lit toujours aussi bien. A ceci près que les tomes mettant en avant les techniques de Kanki sont vraiment durs et secouent pas mal le lecteur.

L'auteur charge sans doute un peu trop la mule, en opposant l'ancien bandit à des figures aussi charismatiques qu'héroïques du côté de Zhao, à base de passé tragique. Tout est fait pour que nous penchions le plus possible du côté de ces-derniers, malgré l'antipathique Keisha et surtout la présence de Shin et ses compagnons dans le camp d'en face.

Le traitement de Bihei, ainsi que le recrutement de nouveaux membres pour l'unité Hi Shin, sont aussi très réussis. Il me tarde de lire la suite, même si nous entrons probablement dans une très longue bataille. Peut-être vaut-il même mieux prendre un peu de retard, histoire de lire huit tomes d'affilé au lieu des quatre habituels.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- ?a correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 25/08/20 10:11    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Le traitement de Bihei, ainsi que le recrutement de nouveaux membres pour l'unité Hi Shin, sont aussi très réussis

C'est vrai que le recrutement de nouveaux membres semblait assez nécessaire à ce stade de l'histoire. Je me faisais d'ailleurs la réflexion en lisant les chapitres de la bataille de Kokuyou, qu'il manquait quelques combattants badass dans l'unité Hi Shin pour rétablir un équilibre avec les épreuves qu'ils doivent surmonter. Surtout que Kyokai était partie en infiltration derrière les lignes ennemies, laissant Shin un peu seul. Parce que mine de rien on approche des 50 volumes maintenant, on va rentrer dans le vif du sujet concernant la réunification de la Chine. En tout cas les deux archers semblent avoir un bon potentiel humour pour la série également !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 02/09/20 17:01    Sujet du message: Répondre en citant

Avec la bataille qui commence et les explications dans le manga sur la stratégie prévue pour aller prendre la capitale de Zhao en fonction de l'environnement autour de celle-ci (montagne, fleuve, autres villes), je me suis demandé où se passe Kingdom en vrai...
Et comme je me posais d'autres questions depuis le début de la lecture de cette grande saga, je suis allé à la recherche d'informations sur internet.

Où se trouvent les états dont on parle dans le manga par rapport à la Chine actuelle ?
En fait, toutes ces provinces (Qin, Zhao, Wei) ne sont qu'une petite partie de la Chine et se trouvent sur la moitié Est du pays. Même en unifiant les 7 provinces on est loin d'avoir un royaume aussi grand que le pays actuel.

L'unification du pays a t'elle durée longtemps ensuite ?
En fait, le règne du roi Ei Sei sera suivi à nouveau par de nombreux conflits et des divisions comme la période des 3 royaumes qui viendra ensuite. Kingdom couvre donc une période bien particulière de l'histoire du pays, d'une durée finalement assez courte.

On peut retenir que cette époque permettra la mise en place d'un gouvernement centralisé avec des fonctionnaires recrutés au mérite, un système monétaire et des lois unifiés dans tout le pays. C'est également le début de la construction de ce que l'on appelle aujourd'hui la Grande Muraille.

Intéressant pour mieux apprécier cette lecture !


_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 20/12/20 21:27    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 55-58 : Et nous voilà enfin à deux volumes de la parution japonaise. Le grand marathon débuté en 2018 arrive à terme. Un grand bravo à Meian pour avoir tenu le choc et avoir réussi à publier à aussi bon rythme un manga jugé impubliable, le tout sans trop de déchets. Pour ce qui est des derniers volumes parus, l'histoire s'intensifie et la conclusion de la guerre contre Zhao se rapproche.

Ce qui est intéressant c'est la faculté du titre à nous proposer absolument tout ce que l'on peut attendre, notamment dans le choix des affrontements ou l'apparition et l'importance de certains personnages. Kingdom fait clairement parti de mon top 10 de mes seinens préférés et n'est pas loin d'en rejoindre le top 5.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 02/05/21 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 59-60 : Shin atteint un nouveau palier, la disparition d'un ancien adversaire de Sei, de nouvelles alliances surprenantes et une nouvelle guerre qui commence. Tout le sel de Kingdom réuni dans 2 très bons volumes. Très content
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 13/05/21 22:44    Sujet du message: Répondre en citant

Les tomes 59 et 60 permettent de franchir un palier important dans l'histoire. C'est toujours plaisant à suivre, addictif, mais cela passe par un auteur engageant ses personnages dans un nouveau conflit en plus de ceux déjà en cours (même si l'un aura un impact sur l'autre). Et avec autant de tomes au compteur, il devient difficile de se remémorer chaque intervenant, lorsque quelqu'un arrive en disant "je vais venger la mort du grand général Truc tué au volume 15". C'est d'ailleurs un souci avec ce manga : le mangaka nous sort par exemple Les Trois Grands Généraux de Zhao, pour ensuite nous expliquer que certains ont perdu leur titre mais sont toujours vivants, que d'autres sont aussi forts mais refusent de les honneurs etc... tout cela pour multiplier encore et toujours des ennemis super trop puissants à abattre que même Tou et Moubu ils ont du mal à les vaincre alors que nous n'en avions jamais entendu parler avant ^^'
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- ?a correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/09/21 05:50    Sujet du message: Répondre en citant

Avec l'animé, les lectures à la fnac et quelques achats de tomes, j'ai réussi à rattraper mon retard.
Globalement, c'est très bon, et souvent excellent. Il y a bien quelques temps morts - et j'ai trouvé que les derniers volumes en constituaient un, notamment parce que les héros principaux étaient absents ; je n'ai pas accroché non plus à la bataille contre Renpa - mais ils sont l'exception plutôt que la règle. La guerre des 6 (puis 5) pays contre Qin ainsi que les affrontements contre Zhao étaient magistraux et remplis de tension pendant de nombreux volumes, avec à chaque fois l'impression que, malgré plusieurs succès, Qin peut tout perdre d'un coup. Cela est en grande partie dû à un antagoniste principal très réussi, Riboku, qui a toujours plusieurs coups d'avance mais n'est malheureusement pas aidé par son souverain ; je trouve Houken assez bof, en revanche. Même s'il a ses motivations, c'est juste un bourrin qui agit seul et qui n'a aucune vraie responsabilité de général. Il vient quand Riboku le siffle pour tuer quelques combattants puissants et c'est tout, il ne dirige jamais une armée lui-même.

Même s'il y a quelques exceptions, les personnages sont globalement réussis et attachants, quel que soit leur camp. Et on a aussi des personnages détestables du côté de Qin : mention spéciale à Kanki et à son arche et avant cela, on savait qu'un des anciens grands généraux avait fait enterrer vivants des dizaines de milliers de soldats de Zhao. Il y a cependant une tendance au trop plein, avec à chaque fois de nouveaux groupes de généraux surpuissants dont on n'avait pas entendu parler avant, un peu comme dans Samouraï Deeper Kyo, ce qui finit un peu par lasser.
Un point étonnant (et probablement historiquement faux, mais je ne connais pas la période), c'est le grand nombre de personnages féminins parmi les combattants : Karyo Ten et Kyoukai dans l'armée de Shin mais aussi Yotanwa, Kaine, Karin, une sous-chef de Kanki et certainement quelques autres que j'oublie. Probablement une volonté de toucher aussi un public féminin qui ne se contentera pas de généraux beaux gosses Mort de rire et un public masculin qui apprécie les filles mignonnes ou à forte poitrine (il y en a pour tous les goûts...). Ceci dit, ces personnages sont vraiment réussis et charismatiques, avec une préférence pour Karin et Kyoukai. Ca donne aussi l'occasion à Hara de faire pas mal de gags graveleux.

Pour un seinen et malgré la violence des combats, Kingdom fait quand même très shônen. Ca tient beaucoup au personnage de Shin, qui est un héros de shônen type : né dans la misère (contrairement à d'autres héros, je ne pense pas qu'on lui trouvera un ancêtre super costaud qui expliquera sa force), avec un trauma initial, il ne respecte pas les convenances, va s'élever grâce à ses efforts malgré le mépris de certaines élites, respecte certaines valeurs (cf son attitude face à Kanki et Biheï, le partage de ses récompenses avec ses hommes), se conduit fréquemment comme un débile (entre autres avec les filles) et, bien sûr, a un grand rêve.
L'humour est aussi une constante du manga : j'ai beaucoup aimé le passage avec Kyou Kai qui, après avoir dit qu'elle voulait un enfant de Shin, est prise à part par les hommes de l'armée de Shin qui lui expliquent comment on fait les bébés.



Les gags avec Karin et son homme de main aux allures de punk de Hokuto no Ken m'ont aussi fait éclater de rire.

Côté édition, Meian a fait un sacré travail de rattrapage. Je regrette quand même des fautes de français assez récurrentes - 2-3 par tome - et une absence de mise en perspective historique qui serait utile pour comprendre les différences entre le manga et la réalité historique. On a un peu l'impression que, comme dans Le chef de Nobunaga, l'auteur tend à adopter une interprétation favorable à son chef d'Etat, dont certains actes de cruauté sont connus mais auxquels il choisit de donner une autre interprétation, par exemple dans la façon dont il traite sa mère, ses demi-frères ou même Ryo Fui. Mais il a le mérite de citer ses sources et d'expliquer ses choix.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asakura
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 15/09/21 07:20    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne lis pas Kingdom, mais je rebondis là dessus

Cyril a écrit:
Avec l'animé, les lectures à la fnac et quelques achats de tomes, j'ai réussi à rattraper mon retard.


Je pensais que lire en fnac était interdit depuis longtemps maintenant Choqué
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 15/09/21 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

Non - en revanche, il n'y a plus de sièges dans celles où je suis allé.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation