Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Mission : Yozakura family - Hitsuji Gondaira
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 05/03/21 20:05    Sujet du message: Mission : Yozakura family - Hitsuji Gondaira Répondre en citant



Mission : Yozakura family est un shônen manga publié dans le shônen jump depuis 2019. 7 tomes sont sortis au Japon et le manga a été sélectionné pour le prix Taishô 2020. Le premier chapitre est disponible ici : https://www.kana.fr/mission-yozakura-family-extrait-chapitre-1-hitsuji-gondaira/#.YEJmtNzjKCg

Sa lecture m'a plus et m'a donné envie de donner une chance à ce premier volume, qui bénéficie en outre d'une édition collector. Le scénario est le suivant : Taiyo Asano est un lycéen ordinaire mais qui souffre d'une grande timidité, due au fait que toute sa famille est morte dans un accident de voiture. Par peur de s'attacher, il ne parvient donc plus à communiquer avec personne, hormis Mutsumi Yozakura, son amie d'enfance. Mais cette proximité attire l'ire du grand frère de celui-ci, Kyôichiro, qui va tout simplement décider de le tuer. La famille Yozakura, constituée d'une fratrie de 6 membres, est en effet une famille d'espions, constamment menacée en raison de son métier et Kyôichiro se veut particulièrement protecteur envers sa petite soeur, considérant comme un danger tous ceux qui l'approchent.
Pour protéger Taiyo, il n'y a qu'une seule solution : épouser Mutsumi, ce qu'il fera à la fin du premier chapitre et lui permet d'entrer dans la famille et donc d'éviter toute tentative de meurtre de la part de son désormais beau-frère. Mais ce n'est que le début de nouveaux ennuis.


Le manga m'a beaucoup plus et m'a souvent fait rire. Il se retrouve au carrefour de 3 oeuvres que j'aime beaucoup :
- Assasination classroom tout d'abord. D'ailleurs, j'ai cru au début que c'était le même auteur. Les dessins se ressemblent et le personnage de Kyôichiro fait penser, avec son côté protecteur mais aussi manipulateur et avec ses capacités hors du commun, à un mix entre Koro senseï et le principal Asano. L'humour et le dynamisme des dessins rappellent aussi beaucoup le manga de Yusei Matsui ;

- Hunter x Hunter ensuite pour la famille Yozakura, surpuissante, unie mais aussi dysfonctionnelle comme peut l'être la famille Zoldik. La relation protectrice et étouffante entre Kyôichiro et Mitsune rappelle d'ailleurs celle qui existe entre Irumi et Kurua, notamment lors du chantage que le grand frère fait à sa petite soeur dans le premier chapitre.

- One piece enfin, pour son humour loufoque et déjanté. Les personnages sont complètement fêlés, ont des traits de caractère ou des spécificités bien particuliers et on retrouve souvent des gags inattendus qui m'ont fait éclater de rire, notamment lors des scènes d'entraînement de Taiyô qui doit apprendre à être digne de sa nouvelle famille. On a aussi des personnages aussi forts que débiles, comme cet espion poseur de bombe qui passe son temps à tweeter sur tout ce qu'il fait, que ce soit des assassinats ou les vêtements qu'il choisit de porter.


Mission : Yozakura family m'a bien plus plu que Spy x family, au thème assez similaire mais dont l'humour m'avait laissé froid. Ce n'est pas le cas ici et, pour moi, le rythme incessant des gags fait mouche. Les habituels encarts entre les chapitres sont très drôles également et contribuent à construire l'univers de la série. Les dessins sont également dynamiques et efficaces lors des nombreuses scènes d'action durant lesquelles les espions (qui semblent au moins autant être des assassins) s'affrontent.

Notre héros progresse d'ailleurs assez vite dans ce premier volume : étant donnée la rapidité de sa progression et même si rien n'est dit explicitement, on se doute ainsi que Taiyô n'est pas vraiment un lycéen ordinaire - ce qui crée aussi un doute sur l'accident de ses parents. Cela fait donc des mystères qui, outre l'intérêt déjà porté aux personnages et une ambiance loufoque et dynamique très réussie, donnent envie de lire la suite du manga.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 05/03/21 23:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme que cette série est vraiment très bien. Un autre point que j'ai apprécié, c'est que l'histoire d'amour est posée dès le début. Ils ne se tournent pas autour pendant des tomes et des tomes, leur amour est assumé. Bon, ça reste des grands timides dans leur relation. En même temps, le grand frère n'aide pas à qu'ils puissent avoir du temps ensemble.

J'ai juste noté un problème de cohérence dans tout ce que j'ai lu, mais ça reste mineur (un problème de puissance entre tous les membres de la famille) et un rythme pas parfaitement maîtrisé sur certains tomes. Mais globalement, ça va.

Après, l'humour est effectivement beaucoup plus direct que dans SpyXKid, mais en dehors l'histoire de mariage et le fait que ça soit des espions, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de choses en commun entre les deux séries. Les deux me font rire ceci-dit.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 05/03/21 23:24    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Pour l'instant, je suis un peu mitigé après la lecture du premier tome. Après, je ne suis pas le public cible. Néanmoins, je sens qu'il y a du potentiel dans cette série...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 06/03/21 01:19    Sujet du message: Re: Mission : Yozakura family - Hitsuji Gondaira Répondre en citant

Cyril a écrit:
Mission : Yozakura family m'a bien plus plu que Spy x family,

Plusieurs avis Twitter vont dans ce sens...
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/03/21 05:25    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, que l'histoire d'amour soit assumée dès le début est sympathique : l'auteur choisit de privilégier davantage l'humour et l'action pour le moment mais il y a des bases pour un développement par la suite.

Pour la comparaison avec Spy X family, elle repose surtout sur le concept. Je ne suis pas allé très loin dans la série publiée par Kurokawa, vu que je n'ai pas accroché.

Pour la puissance des personnages, Futaba (qui, physiquement, ressemble beaucoup à Biscuit de Hunter x Hunter) me semble devoir être la n°2 de la famille mais elle est maîtrisée assez facilement par l'ennemi de fin du volume.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 06/03/21 10:57    Sujet du message: Re: Mission : Yozakura family - Hitsuji Gondaira Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Plusieurs avis Twitter vont dans ce sens...

Je crois l??avoir déjà dit mais au départ je confondais les 2 séries ! Je me laisserai peut-être tenter
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
otaku62
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Avr 2008
Localisation : entouré de mangas et d'animes

Message Posté le : 06/03/21 21:52    Sujet du message: Répondre en citant

Moi futaba me fait penser à Béatrice de re Zéro
_________________
ma collection de mangas&dvd
Venez visiter ma librairie spécialisé mangas et comics.
la librairie des otakus
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
NaYung
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Jan 2005

Message Posté le : 17/04/21 18:01    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril dans le sujet sur Mash a écrit:
Il y a assez peu de shônens de type combat-aventure qui me convainquent depuis quelques années. Sur les deux dernières années, je ne crois avoir commencé qu'Ariadne et Yozakura : mission family [...] Mais j'ai du mal à commencer de nouvelles séries de ce type, les exceptions que j'ai citées s'étant surtout distinguées, dès le début, par leur humour qui a fait mouche chez moi et m'a convaincu de continuer.


Sur le sujet du Jump et de ses premiers chapitres, je trouve justement que Yozakura a bien démarré dans le sens où le premier chapitre pose de suite pas mal d'enjeux, se sert bien de ses persos et officialise la relation amoureuse sans tourner en rond.

Globalement, le titre me semble divertissant mais assez faible niveau contenu - la base est donnée dès le début et ça ne va pas très loin niveau originalité ou complexité de l'intrigue - mais l'auteur joue bien dessus pour adapter son histoire à ses idées.
Comme le dit Corti, niveau cohérence et rythme, il y a des points qui peuvent questionner mais en général, l'action passe. Néanmoins, si je trouve la série sympa et que le 1ers chapitres sont efficaces dans le genre, elle ne me convainc pas vraiment non plus.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/07/21 05:21    Sujet du message: Répondre en citant

Un tome 2 toujours très réussi, malgré l'absence d'enjeux majeurs ou de révélations. Une fois l'enlèvement réglé, on a droit à de petites histoires sans prétention, surtout là pour camper le décor et mettre en avant quelques membres de la famille Yozakura. Taiyô part ainsi en mission avec Shinzô, l'amateur d'armes à feu qui veut arrêter un gang de faux-monnayeurs, avec Shion, qui arrête des terroristes écologistes voulant lancer des missiles ou avec Kengo, l'amateur de déguisements qui infiltre un gang mafieux. Le tout toujours sous la surveillance de Kyôchirô, le grand frère surprotecteur qui ne rate pas une occasion pour tenter de l'éliminer. Quelques personnages extérieurs, étrangers à la famille mais tout aussi frappadingues, apparaissent également.

Chaque histoire se conclut en un chapitre. Ca ne traîne donc pas et ce deuxième volume vaut donc beaucoup par son rythme et par son humour stupide et efficace. On trouve beaucoup de gags inattendus par rapport au monde des espions et à leurs personnalités supposées, comme lors du chapitre où Taiyô et Mutsumi doivent retrouver un couple de tueurs à gage dans un parc d'attraction. Je ne me suis donc pas ennuyé à la lecture de ce volume.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 04/07/21 07:19    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Pour ma part, je n'a pas aimé le tome 2, la série s'arrête là en ce qui me concerne... C'est vraiment trop shônen et l'humour ne fonctionne absolument pas sur moi...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 04/07/21 09:06    Sujet du message: Répondre en citant

Je verrai après lecture du tome 3 si je continue l'achat en nouveauté ou pas. Je pense que la série dépasse le cadre du U19 ("Under 19", vu que les nouveautés qui ne marchent pas s'arrêtent au chapitre 19 dans le Jump) dans ce tome et que du coup, l'auteur peut un peu plus développer son univers. Le tome 10 sort cet été au Japon, et du coup, on peut espérer un développement et peut-être plus de gravité.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/07/21 09:37    Sujet du message: Répondre en citant

En l'état, j'ai trouvé ce tome classique mais divertissant. Cependant, j'attends effectivement davantage pour la suite. Vu que la série a marché correctement sans être un triomphe, je suppose que l'auteur a suivi le schéma classique du Jump en sortant quelques petites histoires pour voir si le manga tenait avant de lui donner plus d'ampleur avec des arcs plus développés.
Je prévois l'achat du volume 3 la semaine prochaine, histoire d'avoir les goodies.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 09/07/21 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 3, pris en édition collector : on commence à avoir plus d'enjeux puisque, après 2 chapitres classiques sur lesquels je reviendrais, on commence à avoir un développement de l'univers des espions avec l'apparition de l'organisation Hinagiku, dont on aperçoit l'un (l'une ? Les personnages le considèrent tous comme un homme mais son apparence est très androgyne) en couverture. Ca commence par une confrontation avant une alliance contre un méchant plus important , qui annonce à la fois des révélations sur les parents de Taiyô et leur disparition mais aussi de progressifs power-ups. Bref, un début de shônen classique, qui commence à monter en puissance.

Sans être mauvais, c'est cependant le début du volume qui m'a fait le plus rire, avec le richissime patron de Popopo qui entre dans le lycée de Taiyô et Mutsumi et, pour obtenir la main de celle-ci, défie Taiyô à différents sports en utilisant à fond la botte secrète de Seto Kaïba :



On le voit donc multiplier les gadgets idiots qui lui permettent de vaincre son adversaire, avec la complaisance d'un arbitre stupéfait - et le soutien du beau-frère du héros, tirant toujours les ficelles au sens propre comme au sens figuré.
Le deuxième chapitre, dans lequel la famille Yozokura présente le couple à ses amis - une cérémonie évidemment tout sauf ordinaire - était très drôle aussi, et a le mérite de nous permettre de voir la mère défunte (et ancienne chef) de la famille. Ces deux chapitres étaient remplis d'un humour débile que j'adore mais qui, sans être absent, laisse la place à un peu plus de sérieux ensuite : une évolution probablement nécessaire, on verra comment l'auteur va faire évoluer son manga.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 10/07/21 09:21    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a le premier chapitre de Undead Unluck avec l'édition simple pour info
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 25/07/21 21:09    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé aussi ce tome 3, ça reste très classique (l'antagoniste un peu bouffon qui sera surement un allié récurrent) mais bien fait. Sui, l'agent gouvernemental que l'on voit en couverture est bien badass, et la 2e moitié du tome commence à introduire des antagonistes plus intéressants et également une trame de fond autour de Taiyo et de son "accident". Là aussi on s'en doutait, c'est classique, mais c'est bien fait, avec humour (j'aime en particulier les pensées de Taiyo qu'il ne peut pas exprimer à cause du risque de retour de bâton qui apparaissent dans une bulle)

A noter que je trouve la couverture du tome magnifique
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation