Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Petites chroniques BD's (2)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 18, 19, 20
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 28/07/21 22:00    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Cyril a écrit:


Il y a souvent des hors-séries des Mickey parade géant qui sortent durant l'été. Ca peut aller du médiocre (le cycle des magiciens) au très bon (Darkenblot). Et cette fois-ci, avec Fantomius, c'est globalement du très bon.

On se situe dans le Donaldville des années 20, avec Lord John Quackett et sa fiancée, Lady Dolly, qui jouent aux gentlemen cambrioleurs sous les noms de Fantomius et Lady Paprika. Plus qu'aux super héros, Fantomius fait donc référence à Arsène Lupin mais aussi à Robin des bois (qui inspire le héros, celui-ci volant des riches malhonnêtes pour redistribuer une partie de son butin aux pauvres... mais il garde le reste pour lui Mort de rire ) ou Zorro (le riche oisif inoffensif qui a un tout autre visage avec des doses de pulp (il y a de nombreux voyages). On a également droit à des références à des romans policiers, avec des copies d'Hercule Poirot et surtout de Sherlock Holmes.

La série a plusieurs intérêts par rapport à Fantomiald : oeuvre d'un même auteur, Marco Gervasio, elle a une cohérence certaine ainsi qu'une continuité, les personnages évoluant au fil des aventures, avec de nouveaux personnages récurrents et la fin du volume 4 qui promet de nouveaux changements. Fait intéressant pour un auteur italien, il situe son histoire dans une continuité barkso-rosienne, avec de nombreuses références à la jeunesse de Picsou.
J'aime aussi beaucoup les dessins, qui donnent un cachet très Années folles à ces aventures. Les visages des personnages sont très expressifs et j'aime beaucoup la façon dont Gervasio donne un air sarcastique à ses personnages. Le couple John Quackett-Lady Dolly est très réussi, épris de liberté, critique des riches malhonnêtes de la société de Donaldville et travaillant en équipe de façon très soudée.

Chez les antagonistes, outre les policiers, Gripsou apparaît, comme chez Don Rosa, comme un canard sans scrupules, déterminé à tout pour atteindre ses objectifs et rancuniers. Parmi les créations de l'auteur, j'ai apprécié Lady Moutarde :



Ex-compagne du héros, presqu'aussi maline que lui mais moins scrupuleuse, mix entre Fujiko Mine (de l'aveu de l'auteur) et Catwoman. La dernière et longue intrigue du volume 4 lui donne un rôle majeur et cette dernière histoire donne envie de lire la suite.

Côté édition, c'est globalement du très bon travail. Je regrette la présence de trop d'histoires de Fantomiald, sous le prétexte qu'elles sont liées de près ou de loin à Fantomius. Il s'agit surtout de meubler en fait. Mais on a droit à une interview de l'auteur, à des présentations des personnages et des histoires ainsi qu'à de nombreux dessins.

J'ai acheté le tome 1 et je vais prendre les trois autres, histoire de remplir le coffret offert. Par contre, je n'ai pas encore commencé à le lire.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Hyouka
Mangaversien·ne


Inscrit le : 13 Jan 2022

Message Posté le : 14/01/22 00:32    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres, Emil Ferris.

Karen a... euh... je ne sais pas très bien! Elle vit à Chicago dans les années 60, nourrit une passion dévorante pour les films d'horreur et les monstres. D'ailleurs, elle en est un elle-même. Lorsque sa voisine, Mme Anka Silverberg, est retrouvée morte, elle décide de mener l'enquête...

Ben... waouh. L'objet, c'est du lourd, dans les deux sens du terme: épais, pesant, malcommode. Vous l'ouvrez et laissez tomber définitivement l'idée d'une BD classique: des lignes bleues, des marges strient les pages. Des illustrations et du texte exposent les réflexions de Karen. Vous ne vous trouvez pas dans une BD, vous vous trouvez dans un journal et vous suivez les réflexions de Karen, rédigées et dessinées au stylo-bille.

J'ai trouvé le résultat... hypnotisant. Quel trait incroyable!

Hélas, gare au revers du double tranchant (quoi? c'est pas comme ça qu'on dit?): en raison de ce dessin déconcertant, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, trop occupée à essayer de me faire au graphisme, à tourner le bouquin pour lire les textes à l'envers et à essayer de comprendre si j'aimais ou pas. Je trouvais ça moche, magnifique, merveilleux, en même temps.

Enquête, hommage aux grands artistes, chronique d'une enfance: Moi, ce que j'aime... constitue tout cela à la fois et offre une puissante expérience de lecture et de contemplation. Une grande oeuvre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 14/01/22 09:35    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Bienvenue sur le forum de Mangaverse, Hyouka.

Pour ma part, le dessin a été un tel frein que je n'ai jamais pu accrocher à l'histoire (qui ne m'intéressait pas plus que ça). La narration que j'ai trouvé bordélique n'a pas aidé non plus. Je n'ai même pas du dépasser un tiers du bouquin...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Hyouka
Mangaversien·ne


Inscrit le : 13 Jan 2022

Message Posté le : 15/01/22 11:41    Sujet du message: Re: Mon avis Répondre en citant

herbv a écrit:
Bienvenue sur le forum de Mangaverse, Hyouka.

Pour ma part, le dessin a été un tel frein que je n'ai jamais pu accrocher à l'histoire (qui ne m'intéressait pas plus que ça). La narration que j'ai trouvé bordélique n'a pas aidé non plus. Je n'ai même pas du dépasser un tiers du bouquin...


Merci pour ton mot de bienvenue, herbv Sourire

Oui, je vois ce que tu veux dire sur l'aspect bordélique. J'ai beau admirer le travail, la performance, l'originalité du regard de Karen, je reconnais que ce n'est pas une oeuvre facile, elle n'aide pas le lecteur à la lire^^°

En fin de compte, j'ai fini par adorer le livre quand l'histoire d'Anka commence, cependant, je comprends parfaitement qu'on n'adhère pas, c'est vraiment... particulier^^°
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> Tribune libre Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 18, 19, 20
Page 20 sur 20

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation