Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Les reportages

[SLAM DUNK] Takehiko Inoue

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 08/02/24 15:06    Sujet du message: [SLAM DUNK] Takehiko Inoue Répondre en citant

Avec la sortie de l'édition Perfect de Slam Dunk, j'ai eu envie de m'y mettre. Un ami m'en avait déjà dit beaucoup de bien il y a des années (en me racontant la fin d'ailleurs Mort de rire ) et j'ai lu pas mal de commentaires ultra positifs deci dela donc pourquoi pas. En plus je n'ai pas de manga sportif en cours pour le moment (sauf à considérer que le Rakugo est un sport)



Je ne sais pas s'il est vraiment nécessaire de présenter Slam Dunk, même sans le lire je le connaissais de nom. C'est donc un manga de sport, de basket, dessiné par Takehiko Inoue entre 1990 et 1996
Cela raconte l'histoire d'un loubard romantique, Hanamichi Sakuragi, qui se prend râteau sur râteau au collège (il en arrive au chiffre de 50), et qui une fois arrivée au lycée s'intéresse au basket essentiellement pour séduire Haruko Akagi qui elle ne pense qu'au basket et le voit bien devenir basketteur tant il est grand

Un petit mot sur l'édition : grand tome, papier épais (sans être glacé), pages couleurs d'origines, c'est une magnifique édition et qui ne coute pas plus cher que deux tomes (voire un peu moins). Merci Kana pour ce bon travail.

Le début est tout de suite très efficace. Le fait de mettre un personnage totalement à contre-emploi est un procédé classique, que l'on retrouvera par exemple dans GTO. On retrouve aussi l'inspiration du personnage de Shoyo Hinata (Haiykuu) dans le fait qu'il commence à prendre le virus du basket en réussissant son premier Dunk là où Shoyo est intéressé au début par le bruit que fait une attaque réussie (même s'il n'y pas que ça dans son cas)

On va rapidement avoir tous les archétypes assez classique de ce type d'histoire : le manager féminin garçon manqué (je sais pas pourquoi c'est toujours des filles les manager d'équipe de sport masculin, une tradition japonaise peut être, je retrouve ça dans tous les manga sportifs que j'ai lu), le joueur hyper fort et hyper taciturne (il servira à la création du personnage de Sasuke Mort de rire ) Kaede Rukawa, le capitaine sans concession qui ne pense qu'au basket Takenori Akagi (frère de Haruko)

Je ne doute pas que d'autres joueurs vont rapidement rejoindre le groupe mais il y a déjà un petit cercle efficace. Du fait de son caractère Hanamichi va dans un premier temps se prendre la tête avec tout le monde, mais petit à petit il va se tourner vers le basket. son passé de loubard et sa taille imposante (1m88) lui donnant des caractéristiques physiques innées lui permettant d'apprendre vite (dans un premier temps il lui faudra apprendre à faire rebondir le ballon)
L'humour est omniprésent sans être lourd, même le héros taciturne est pour l'instant pas trop relou (je n'aime pas trop cet archétype mais ça dépendra de comment il est utilisé) et les dessins sont magnifiques, en particulier sur les actions comme le Dunk qui donne son nom au titre

Bref, une série que j'apprécie déjà. Le prochain tome débutera pas un match d'entraînement qui devrait commencer à nous montrer plus d'action sportive
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 28/02/24 05:33    Sujet du message: Répondre en citant

Très beau tome, en effet. Comme d'habitude pour ce genre d'édition, on n'a pas les pages bonus entre les chapitres (il me semble qu'il y en avait dans la première édition). A part ça, on a des pages en couleur ou bichromes (tout le chapitre 1, principalement). Je ne sais pas si la traduction a été revue, celle de la première édition étant satisfaisante d'après mes souvenirs, mais cette version est réussie et l'humour m'a beaucoup fait rire.

C'est la principale qualité de ce tome 1 pour moi : le côté racailles est un peu trop présent et lourd (ce sera aussi le défaut de la partie avec l'apparition de Mitsui) et le basket, à l'inverse, l'est trop peu : pas de match, juste une confrontation Sakuragi-Akagi qui n'y ressemble guère, le premier ne connaissant pas les règles de ce sport. Et un entraînement sympathique et drôle avec Ayako à la fin du volume.

On en revient donc à l'humour, dû à Sakuragi, et à son mélange de bêtise et de volonté de bien faire, qui provoquent notamment des moments hilarants face à un Akagi très rigide, séduit par son potentiel et sa ténacité mais énervé par sa bêtise - et qui n'apprécie guère de se faire traiter de gorille Mort de rire : le cadeau livré dans sa classe était génial. La relation avec ses potes (Yohei et etc) donne aussi lieu à des moments très drôles et on les sent également soudés, malgré l'envoyage réguliers de coups de boule d'un côté, de fions de l'autre.

Mais j'ai quand même hâte de voir du vrai basket.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/04/24 05:47    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai davantage apprécié le tome 2 : pas tellement pour le basket. Il y en a plus, avec le match d'entraînement entre les première et dernière année, donc entre Rukawa et Akagi, et surtout les entraînements qui sont plus développés et qui permettent à Sakuragi de progresser petit à petit ; mais ça n'occupe pas la majeure partie du volume.
Le gros avantage par rapport au premier tome est qu'on évite le côté racailles- baston : il y en a bien un peu, avec Aota qui veut recruter Sakuragi ; mais les enjeux sont sportifs et le traitement très humoristique, grâce à la "rancune" que les deux personnages éprouvent envers Akagi et la conclusion permet de faire progresser Sakuragi en en faisant définitivement un basketteur (en revanche, à part pour un ou deux passages humoristiques, Aota disparaîtra complètement du paysage).
Il y a en revanche beaucoup d'humour, très efficace d'ailleurs, que ce soit autour de la bêtise de Sakuragi, du gorille qui n'apprécie pas trop ce surnom ou de la "dispute" entre Haruko et Ayako. C'est dommage que ça manque toujours un peu de basket mais le prochain tome devrait remédier à ce problème puisqu'on nous annonce le match contre Ryônan.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.


Dernière édition : Cyril le 21/04/24 06:54; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 13/04/24 11:32    Sujet du message: Répondre en citant

Un deuxième tome qui débute en effet par le fameux match d'entraînement, permettant de voir un peu le niveau de Rukawa et nous montre autre chose que des dunk. La qualité du dessin, déjà présente dans le premier tome, est encore plus mis en valeur que ça doit dans des moments de "pose" ou lors d'action de dribble

Le passage avec Aota était amusant surtout avec le caractère têtu du héros ^^ J'ai bien rigolé tout le long du tome et c'est intéressant de voir Sakuragi progresser et s'intéresser vraiment au sport, même s'il ne l'admet pas encore totalement

Un point qui m'a saoulé, ce sont les groupies de Rukawa, mais elles sont critiquées pour ce qu'elles sont ce qui en fait quelque chose de finalement pas misogyne
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 05/06/24 11:32    Sujet du message: Répondre en citant

Un excellent tome 3 avec un match amical contre une équipe présentée comme beaucoup plus forte, avec en particulier un joueur faisant partie du top 4 national. Ils se font très largement dominés au début (ce qui n'est pas très réaliste d'ailleurs) pour finalement rattraper sur un mouvement d'orgueil

Mention speciale au coach qui ne met pas sakuragi dans le 5 de départ (logique c'est un débutant) mais qui réussit a le calmer en lui disant qu'il est leur "arme secrète" Mort de rire il le fait quand même rentrer en fin de tome a l'occasion d'une blessure du capitaine

Au niveau sportif ça commence a bien se diversifier, en plus des dunks, il y a des rebonds, des blocs, même une tentative d'alley oop
_________________
Collection MS
Collection BDovore et Carré Magique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation