Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Le bilan manga 2022 et les perspectives 2023

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 27/11/22 15:23    Sujet du message: Le bilan manga 2022 et les perspectives 2023 Répondre en citant

C'est parti pour le bilan manga annuel.

Je n'ai commencé en neuf qu'une nouvelle série cette année (Iruma à l'école des démons) alors que 2 séries que j'achetais (Destination Terra, Otaklu Otaku) se sont terminées. Ce n'est pas qu'il n'y en ait pas d'intéressantes pour les remplacer d'ailleurs, que ce soit des séries déjà plus anciennes (Kingdom, Golden kamui, Mission Yozakura family, Cigarette and cherry, Mai ball) ou datant de cette année (Frieren, Tonikaku kawaï, Kiruru kill me) qui me tenteraient mais comme aucune ne s'impose vraiment par rapport aux autres ou que le rythme de parution est aléatoire (Mai ball) ou risque de l'être (Tonikaku), pour l'instant, je garde ces achats en occasion et j'achète en neuf des volumes qui me permettent de boucher les trous pour des séries que je fais en occasion. La série que je prévoyais d'acheter en neuf (le clan des Poe) a été reportée à l'année prochaine.


Avec la fin de Destination Terra et les reports d'Akata, on manque un peu de vieilleries cette année, en dehors des Tezuka chez Isan : j'ai lu les 2 premiers tomes de Wonder 3 qui sont sympathiques mais ne justifient certainement pas un tel prix. C'est un des rares segments du marché qui m'intéresse mais qui n'est pas trop exploité cette année, alors même que la production est très conséquente et qu'elle m'a réservé quelques bonnes surprises : pas forcément des chefs d'oeuvre mais qui conviennent bien à mes goûts.

C'est vrai au niveau des shônens : cette année, dans ce que j'ai lu, j'ai l'impression d'un focus sur les assassins/espions plus ou moins farfelus, avec des doses de sexe (pas juste du fanservice) et de violence plus élevées que d'habitude. pour les séries que je suis, le dosage avec l'humour (Kiruru), la caractérisation des personnages (Tonikaku) ou les aspects historiques développés (The elusive samuraï) font bien passer les choses.
Parmi les nouveautés, Frieren se démarque par son caractère plus calme, ce qui est très agréable, même si on peut avoir aussi des parties plus violentes (l'arc de la lutte contre Aura). Ce n'est pas une nouveauté mais l'ambiance plus bon enfant d'Iruma à l'école des démons, découvert cette année, m'a complètement séduit.

Côté shôjos, je n'ai pas vraiment vu de nouveautés qui m'ont intéressé cette année : j'ai tenté A tes côtés lors des 48H de la BD mais ce premier tome ne m'a guère convaincu. So charming et Un petit ami trop parfait s'achèvent cette année et, à part Chihayafuru que je considère avant tout comme un manga sportif, je crois que je n'aurai plus de manga de comédie romantique lycéenne en cours. En shôjo, il va me rester, outre Chihaya le pacte des yokaïs, la suite de Sakura (sympathique mais pas indispensable ; je la prends surtout par complétisme) et La sorcière aux champignons (plus atypique) mais ça reste assez maigre.

Dans les seinen, je ne vois pas de nouveautés majeures (j'ai quand même rattrapé mon retard sur Escale à Yokohama) mais j'ai assez de séries en cours variées et de qualité (sans parler des shônens lorgnant vers un ton seinen mentionnées plus tôt) pour ne pas avoir à me plaindre.


Chez les éditeurs, j'ai l'impression qu'il y a du mieux. Kana (même si je regrette l'absence de sortie pour la série de Lupin III après lanthologie et d'éditions deluxe pour slam Dunk et Yu Yu Hakusho ; mais l'éditeur n'a pas fermé complètement la porte pour ces dernières) ou Ki-oon sont toujours au top. Delcourt/Tonkam semble s'être un peu repris (du moins pour les séries que je suis) avec une parution plus rapide pour les derniers tomes d'Hikaru no Go et la réimpression et la sortie de 4 tomes pour Le pacte des yokaïs. Le coffret des oeuvres courtes d'Araki était aussi une bonne surprise. En revanche, ça fait 7 mois que l'on n'a pas eu de nouveaux volumes de Jojolion. Dans le genre retard, j'aimerais bien aussi que Le lézard noir sorte le dernier tome d'Hibaru-Kun (le tome 2 date de janvier 2020) et que Glénat arrête d'annoncer une date pour les artbooks de One piece et de Ghibli pour systématiquement reporter les sorties de plusieurs mois, voire un an.
Mes critiques sont plus importantes pour Ototo (une seule série chez cet éditeur, avec 0 com et beaucoup de retards) et Komikku (sorties plutôt régulières mais je préférerais des parutions un peu plus lentes et un travail de relecture qui éviterait un français comme on n'en a plus vu depuis J'ai lu). Chez Noeve graphix, je n'ai qu'une seule série commencée récemment mais je m'inquiète un peu, vu la réputation de l'éditeur, la longueur de la série (déjà une vingtaine de tomes) et le bide de sa déjà longue série précédente (Hayate the combat butler).


Sur la politique générale des éditeurs, j'apprécie le développement des éditions deluxe (pour l'année prochaine, je ferai Soul eater) et collector ainsi que des opérations spéciales, du moins quand les goodies proposés ont un véritable intérêt et ne se limitent pas à des marques-pages ou ex-libris (encore plus quand ces derniers sont surtout prétexte à augmenter le prix : coucou, le tome 23 de Jojolion). D'autant plus que les éditeurs semblent avoir augmenté les tirages pour éviter la spéculation - qu'on avait notamment vu pour les tomes 98 à 100 de One piece.



Pour 2023, j'attends beaucoup de la collection Héritages d'Akata, dont je prendrai les 3 titres annoncés et auquel on peut faire confiance pour l'accompagnement éditorial des séries. J'espère que d'autres éditeurs suivront cette voie. J'ai des séries qui devraient se finir (Pline, Zettai karen children) ; à part les tomes d'Akata et la suite de Saint Seiya G assassin, je n'ai pas d'attentes particulières mais je pense qu'il y aura de nouvelles séries plaisantes et inattendues à découvrir, comme cela a été le cas cette année.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 27/11/22 20:33    Sujet du message: Répondre en citant

Une année aussi intense que l'année dernière, marquée toutefois par quelques arrêts d'achat (Mashle, la Star Edition de Shaman King).
Comme titres emblématiques de l'année, Dandadan, les one shot de Tatsuki Fujimoto et la réédition (inespérée) de Karakuri Circus.
Belle montée en puissance de Jujutsu Kaisen et My Hero Academia.
Les mauvaises surprises sont chez Delcourt / Tonkam, avec une parution lentissime de Dai et une parution au point mort de Jojolion alors qu'il ne reste que 3 volumes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 28/11/22 04:22    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Daï, les tomes 1 et 2 sont sortis en mars, le tome 3 en juillet (il y a effectivement eu du retard), le 4 en octobre, les 5 et 6 sont prévus pour janvier. En ne comptant que les 4 premiers (vu qu'il peut toujours y avoir des reports), ça fait 4 tomes en 7 mois. C'est correct.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 28/11/22 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je reviendrai plus tard avec un bilan plus détaillé et réfléchi. 

Dans l’ensemble, l’année m’a paru étrange, avec d’excellentes surprises, mais aussi des confirmations suite à de mauvaises impressions laissées ces dernières années. 

Les nouveautés les plus intéressantes viennent pour la plupart de maisons d’édition que je ne souhaite pas soutenir, car elles souffrent de problèmes criants. Si nous mettons de côté Akata (annonce de la collection Héritages), Ki-oon (Ranking of Kings) et Le Lézard Noir (La Grande Traversée), les maisons d’édition les plus installées m’ont donné l’impression de limiter leurs prises de risque, en proposant des titres relativement convenus et attendus, qui ont rarement su susciter mon attention. C’est particulièrement vrai pour Kana, qui en délaissant ses collections Sensei et Life en 2022 n’a rien su annoncer d’attrayant, là où je commence habituellement plusieurs séries chaque année chez cette maison d’édition. 

En parallèle, nous avons eu de grosses surprises chez Meian (Baki the Grappler, Karakuri Circus, The One), Black Box (Silent Möbius), et noeve grafx (The Five Star Stories). Seulement, chez ces maisons d’édition, cela ressemble plus à de l’inconscience qu’à des plans murement réfléchis ; ce qui explique que certains de ces titres n’aient jamais été (re)proposés par la concurrence. Meian et noeve grafx travaillent bien s’agissant de la conception des livres (tandis que Black Box rogne sur la qualité), mais n’offrent aucune visibilité concernant leur calendrier de sorties et le soin apporté aux séries apparemment les moins rentables. Et autant je n’attends plus rien de Meian sur ce sujet, autant noeve grafx a confirmé toutes mes craintes les concernant : l’éditeur annonce à tour de bras, nous trouverons dans son catalogue beaucoup de séries longues (souvent encore en cours au Japon) ou appartenant à des genres jugés difficiles à imposer sur le marché français, mais sans l’accompagnement nécessaire, et avec de longs hiatus entre deux tomes. Le mélange est explosif. J’espère qu’ils vont se ressaisir en 2023, car un éditeur s’intéressant plus à ses lancements qu’à ses séries en cours, ce n’est pas bon signe…

Grâce à ces trois maisons d’édition, j’ai eu droit à d’excellentes nouveautés. Reste à voir si elles arriveront au bout, et dans le cas de noeve grafx, j’éprouve du mal à me montrer optimiste… 

Quid de la concurrence ? Comme indiqué tantôt, trois sortent du lot à mes yeux. Le Lézard Noir continue son exploration de grandes signatures féminines, avec de temps à autre un titre plus dans la lignée de leur ancien catalogue ; j’apprécie les deux facettes de l’éditeur, mais ne retient vraiment que La Grande Traversée cette année. Ki-oon continue de s’imposer comme un éditeur fiable, s’offrant un petit plaisir de temps en temps ; soit un titre plus compliqué à imposer, mais sortant des sentiers battus. En 2022, ce fût Ranking of Kings, titre réjouissant dont il me tarde de lire la suite. Hormis Sans Complexe en début d’année et évidemment leur collection Héritages (dont les titres arriveront en 2023), les annonces d’Akata sont passées sous mon radar, jusqu’à un mois de Novembre très riche en nouveautés (avec aussi une réédition).

Pour le reste, les brebis galeuses ne changent pas trop, de même que les éditeurs me laissant indifférent, ou n’arrivant plus à proposer le moindre titre suscitant mon intérêt. Panini Comics essaye de réitérer le miracle Banana Fish avec Yasha, de la même autrice, ce qui fait forcément plaisir ; pour le reste, entre ses ralentissements intempestifs, son exploitation à outrance de ses anciennes gloires, et l’augmentation de prix pour ses séries les moins rentables, l’éditeur nous prouve ne jamais avoir changé malgré le succès commercial d’un Demon Slayer. Delcourt Tonkam a enfin sorti RiN, décidé de publier de nouveau Akiko Higashimura maintenant que d’autres éditeurs ont donné une seconde vie à l’autrice sur le marché français, et enfin réimprimé Le Pacte des Yokai, mais sur un papier d’une qualité tellement immonde que cela m’a dissuadé de poursuivre ma lecture ; opportunisme, laxisme, et de temps en temps, un os à ronger (la fin de RiN et la réédition de Phénix l’oiseau de feu), cela résume bien la politique de Delcourt. Pika possède de gros moyens financiers et des contacts privilégiés avec la Kodansha, lui permettant de remplir son catalogue, mais cela n’en fait pas une maison d’édition soigneuse et respectueuse de son lectorat ; j’aimerais l’éviter, d’autant plus que nombre de ses nouveautés seraient mieux traitées chez n’importe quel autre éditeur. 

De manière plus transverse, je ne trouve toujours pas autant de shôjo manga à ma convenance que je le souhaiterais. J’ai déjà cité La Grande Traversée et Yasha, et dans une moindre mesure Sans Complexe. Je rajouterai Make up with mud chez Meian (même si j’attends le second tome pour confirmer), Mon petit ami genderless chez Akata (que je connaissais déjà via l’édition US), la réédition de Dreamin’ Sun, et Kageki Shôjo!!, suite d’une des meilleures nouveautés de 2021, mais dont nous n’aurons là encore eu qu’un seul tome en 2022 (décidément Meian et noeve grafx…). Le reste est plus anecdotique ou attendu. A l’exception de The One, BD taïwanaise visiblement sous influence de shôjo manga, qui m’a fait une forte impression. 

Pas de nouveau shônen issu du Jump pour moi cette année, mais je trouve mon compte niveau action/baston avec Karakuri Circus, Silent Möbius, et Baki the Grappler. Soit des vieux trucs chez des éditeurs passables. 

En dehors de ces catégories, mes meilleures surprises restent le totalement inattendu The Five Star Stories et les travaux de jeunesse de Tatsuki Fujimoto chez Crunchyloll. J’espère aussi que le second et dernier tome d’Utsubora confirmera la bonne impression laissée par le premier. 

Mes attentes pour 2023 : la collection Héritages, une meilleure gestion de leur calendrier de sorties par noeve grafx et Meian, que Panini Comics et Delcourt Tonkam arrêtent de nous prendre pour des poires, de nouvelles séries de Fumi Yoshinaga et Natsume Ono, plein de shôjo manga de qualité, la paix dans le monde, 100 balles et un Mars. 
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 02/12/22 06:48    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
et enfin réimprimé Le Pacte des Yokai, mais sur un papier d’une qualité tellement immonde que cela m’a dissuadé de poursuivre ma lecture 


Je n'ai acheté que les tomes 22 et 23 (j'avais déjà ceux qui précèdent et, pour les 24 et 25, j'attends une disponibilité en occasion) mais je n'ai rien trouvé de négatif dans ces volumes. Le papier est de bonne qualité.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 02/12/22 08:17    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
Je n'ai acheté que les tomes 22 et 23 (j'avais déjà ceux qui précèdent et, pour les 24 et 25, j'attends une disponibilité en occasion) mais je n'ai rien trouvé de négatif dans ces volumes. Le papier est de bonne qualité.

Ce n'est pas forcément le même entre les réimpressions et les nouveaux tomes. Mon constat est que le papier sur les tomes en ma possession rend la lecture désagréable.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation